BAL RENAISSANCE

Les Ménestreux en grand apparat sonnent pavanes et gaillardes, voltes et tourdions, et toutes manières de branles simples et doubles, de Champaigne et de Bourgongne, de Poictou et du Hault-Barrois, gays et coupés... pour le plus grand plaisir des danseurs tant novices qu'experts, qu'ils entraînent dans une ronde sans fin... dont le centre est le Diable!