LE CONCERT

Nouveau programme: "De l'Ars antiqua à l'Ars nova"

Ce concert en deux parties met en regard la pratique ancienne des troubadours, trouvères et Minnesänger, et la révolution musicale de l'Ars Nova, issue du creuset bouillonnant du XIV° siècle.
  La première partie donne à entendre les plus beaux chants médiévaux: chants d'amour (romances sépharades et chansons en langue d'Oc et d'Oil), de dévotion (Cantigas de Santa Maria), mais aussi les satyres acides (chants de goliards des Carmina Burana), ainsi que les premières musiques à danser instrumentales.

La seconde partie se compose des merveilleuses estampies italiennes (musiques à danser du XIV° siècle, aux dessins voluptueux et chantournés), et des oeuvres de Guillaume de Machaut et Jehan de Lescurel.


Le riche instrumentarium déployé à l'occasion de ce concert évoque une Europe balançant encore entre Orient et Occident (luths orientaux et médiévaux, symphonie, psaltérion, chalemies, cornemuses, percussions...)

 

Extraits vidéos: