Spectacles de rue, déambulations...

La musique endiablée, les chansons légères, gaillardes et coquines entonnées par les Ménestreux louent le bon vin et les choses de l’amour, et savent inciter à de saines libations en l’honneur de Bacchus et des fées des vignes.

Leurs danses, avec la participation éventuelle d’une troupe de danseurs (nous consulter) sont réputées de par le vaste monde donner des fourmis dans les pieds à qui les écoute et faire bondir en l’air jusqu’au plus réticent des inquisiteurs dominicains !


Extraits vidéo: